Pour bien qualifier sa technique et la différencier des pratiques qui se sont développées de façon parfois désordonnée sous le nom de « sophrologie », terme générique, le Docteur Caycédo a créé et déposé en 1992 le terme de « sophrologie caycédienne ».
C’est une discipline qui aide chacun à développer une conscience sereine par un entraînement personnel basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit.
Son objectif est d’aider à renforcer les attitudes et valeurs positives au quotidien.

La sophrologie est un outil précieux que l’on s’approprie petit à petit grâce à des exercices doux associés à une respiration contrôlée qui permettent de détendre le corps, mais aussi l’esprit.

Ce sont des techniques que l’on peut pratiquer chaque jour. Quelques minutes suffisent. Il n’y a besoin d’aucun environnement particulier, ni d’une tenue spécifique. Dès que vous en ressentez le besoin, que vous soyez assis, debout ou couché, que vous soyez chez vous, au bureau ou au milieu d’une foule, vous pouvez contrôler votre respiration et vous recentrer sur vous-même ou sur votre activité du moment.

La sophrologie pour qui ?
Pour chaque personne déterminée à préserver sa santé en toute conscience.

La sophrologie pour quoi ?
Pour développer ses capacités personnelles.
Pour améliorer la qualité de son sommeil.
Pour améliorer son existence au quotidien.
Pour améliorer la concentration et la mémorisation.
Pour augmenter la confiance en soi.
Pour trouver un équilibre personnel.
Pour développer une attitude positive.
Pour découvrir ses valeurs et ses qualités.
Pour améliorer la communication à tout niveau.
Pour améliorer les relations interhumaines.
Pour prendre conscience de ses mouvements.
Pour réconcilier le corps et l’esprit.
Pour stimuler la motivation.
Pour développer la maîtrise de soi.
Pour se faire du bien
Pour prendre le temps de se poser